C’est aux chercheurs en sécurité qu’un hacker membre du Ransomware Lockbit s’est confié pour dévoiler certaines de leurs pratiques et leur mode de fonctionnement.

En clair, que devons-nous retenir à la suite de cet entretien ?

  1. Les hackers s’attaquent aux entreprises qui n’ont pas des systèmes performants de sécurité de leurs données.
  2. La technique de Ransomware est beaucoup plus utilisée parce qu’elle est plus rentable. Les victimes sont choisies en fonction de leur capacité à payer rapidement pour éviter les sanctions en matière de protection des données personnelles.
  3. Les victimes sont généralement celles qui ont contracté des cyber-assurance. C’est une garantie pour le paiement de la rançon.

Comme vous pouvez le constater, les techniques de cybercriminalité sont de plus en plus fréquentes et minent les entreprises, notamment celles qui n’ont pas développées des moyens de sécurité plus efficaces.

Aucune entreprise n’est donc à l’abri de ces attaques.

Il est donc nécessaire de mettre en place toutes les mesures appropriées (juridiques, techniques et organisationnelles) pour garantir la sécurité des données personnelles dont nous avons la gestion.

Cela passe inévitablement par la mise en conformité aux législations sur la protection des données à caractère personnel.

AVIS AUX ENTREPRISES ET ORGANISMES : Pour en savoir plus sur ce processus, n’hésitez pas à contacter Groupe DPSE, votre Cabinet Expert dans la Gestion des données personnelles et l’accompagnement de mise en conformité.

*Ransomware : est un type de logiciel malveillant qui infecte et verrouille un système jusqu’à ce que l’utilisateur paie une somme d’argent pour retrouver l’accès à ses données. On peut définir un Ransomware par ce comportement : les pirates demandent une rançon en échange de la restitution de l’accès ou du déchiffrement de vos fichiers.

Source https://bit.ly/3uRN6rq

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire